Page d'accueil
 
Présentation du projet
L'organisation
Le programme - Agenda

Patrimoine minier
Expositions virtuelles
Sportifs matheysins

Contactez-nous
Livre d'Or
Forum
Liste de diffusion

Ecrivez-nous

collectif@matheysine.com

 
Les Chevaux et le travail des enfants

Les chevaux



La Mine Image.

Les chevaux travaillaient dans les galeries où ils tiraient les convois de berlines.
Ceux de la Motte d’Aveillans et du Villaret ressortaient chaque soir pour regagner une écurie du village.
En 1946, il y avait près de 120 chevaux aux Houillères du Dauphiné.
Dès le début des années 1950, ils furent remplacés par des locomotives diesel.
Dans les mines du Nord des chevaux descendaient au fond, ne revoyaient plus le jour et devenaient aveugles . Des écuries étaient installées au fond des mines.

Le travail des enfants
Jusqu’en 1893, aucune loi ne protège les enfants que l’on fait travailler au fond.
Dans les mines anglaises au XIXe siècle, des enfants de 4, 5, 7 ans travaillaient .
En France c’était à partir de 8 ans, 10 ans.
Ces enfants étaient chargés de transporter de lourds sacs de charbon, de pousser des paniers à traîneaux. C’était un travail très dur, ils devaient parfois aller à quatre pattes, monter des pentes raides, marcher dans des passages étroits.
Un décret de 1893 interdit de faire descendre des enfants de moins de 13 ans et limite leur journée de travail à 8 heures.

Retour
"La Vie du Mineur"


La MATHEYSINE d'un siècle à l'autre - © Copyright 2000 Tous droits réservés
www.matheysine.com - Serveur Matheysine.com - webmaster@matheysine.com